L’ Auto-Ecole Citoyenne et la prise en compte des handicaps

L’Auto Ecole Citoyenne est une association qui prépare les publics en insertion au passage du permis de conduire. Elle essaye de prendre en compte les difficultés que peuvent rencontrer les personnes handicapées.

Aujourd’hui, l’AEC possède 2 véhicules dont un équipé en boite automatique.

Pour les handicaps physiques, il existe beaucoup d’équipements possibles qui peuvent être installés sur une voiture : boule au volant, frein ou accélérateur au volant, etc…Un candidat doit rencontrer un enseignant de la conduite et convenir d’un aménagement du véhicule pour la formation, en accord avec les inspecteurs du permis. L’AEC ne possède pas actuellement d’équipements spécifiques, qui restent très onéreux.

Cependant, certains candidats à l’AEC présentent des handicaps psychiques reconnus. Nous prenons en compte ces particularités pendant l’apprentissage et mettons en place des outils adaptés : atelier en salle « la voiture émoi » qui permet d’échanger sur les émotions que suscite la conduite d’une automobile, atelier « tout est permis » pendant lequel les participants discutent de leur position d’élève par rapport à l’enseignant.

Une expérience en partenariat avec le C3R nous a permis d’évaluer au volant des personnes en situation de handicap psychique avec une double lecture : celle de l’enseignant de la conduite et celle du professionnel de santé. Cela permet de mieux préparer le parcours.