"Préjugix" : un médicament sans contre-indication contre les préjugés !

"Préjugix" est un outil d’animation, d'échanges et de lien social mis au point pour lutter contre les préjugés. Il a été présenté par ses initiateurs lors d'une rencontre de professionnels de l'insertion. L'occasion d'ouvrir la boîte !

Le PLIE du Bassin Grenoblois et le Département de l’Isère animent conjointement des instances insertion. Celles-ci ont lieu  2 fois par an et sont l’occasion de réunir les partenaires de l’accompagnement social et professionnel autour des problématiques des publics SDF et migrants. Le 25 mars dernier, nous avons accueilli dans ce cadre-là, O.S.l’association, représentée par sa présidente Madjeanne Varniol et par Patrick Delpech (dit Pyropat) artiste plasticien. Partant du principe que nous avons tous des préjugés, ils nous ont présenté "Préjugix" : un traitement original à prendre par boîte entière pour lutter contre les préjugés, chez soi, chez les autres, dans l'institution, etc.

 

Naissance annoncée

C'est à la suite de groupes d’échanges autour des préjugés qu'un collectif a créé OS l’association dans l’objectif de proposer des outils et des évènements participatifs destinés à entretenir le lien social à partir de projets artistiques. Ainsi a été mis au point "Préjugix" : le médicament anti-préjugés !  Un médicament dont le succés se répand comme une trainée de poudre partout en France. Véritable outil de déconstruction des stéréotypes.

 

Avertissements et précautions

Le "chômeur" est particulièrement soumis aux préjugés sociaux qui le taxe de " fainéant ", de "profiteur ", "de coûter cher à la société ". En tant que professionnel de l’insertion sociale, de la formation, de l’emploi, de l’orientation, vous rencontrez ces préjugés au quotidien, et même dans la tête des personnes en recherche d'emploi qui intériorisent ces représentations négatives.

La démarche "Préjugix" se déploie en quatre axes :

> CONSTAT : Identification des préjugés chez soi et chez les autres

> RÉACTIONS :  Travail sur la réaction à chaud

> MESSAGES : Prise de recul, réflexion de fond

> CRÉATION : Outils et d’événements innovants à partir du travail mené

 

2 versions pour un traitement adapté

Préjugix 200 mg s'attaque depuis 2015 aux préjugés sur le handicap physique, la dépression, les seniors, le handicap mental, les jeunes, les violences conjugales, l’homosexualité...

Préjugix 400 mg traite depuis 2019 les préjugés sur l’alcoolisme, les apparences, l’autisme, les chômeurs, les détenus, le développement durable, les filles/ les garçons, les gamers, l’handiparentalité, les quartiers, la ruralité, la schizophrénie, les séropositifs, les sexualités 2.0, les sportifs, le suicide.

 

Publics concernés :

  • Associations et institutions qui souhaiteraient utiliser « Préjugix » dans leurs propres démarches de  sensibilisation
  • Seniors, personnels de structures accueillant des seniors, familles
  • Jeunes, enseignants et personnels des écoles, collèges, lycées et centres de formation, familles
  • Cadres et salariés en entreprises
  • Demandeurs d’emploi

 

Posologie : sans

Libérez votre créativité ! Préjugix permet de créer des évènements artistiques, des conférences-débats, des ateliers : montage de boîtes, des Préjugix party (dont café Préjugix, thé Préjugix…), de concevoir des  zones anti-préjugés. Utilisables par tous en contexte professionnel ou privé.

 

Effets désirables

Préjugix est un outil permettant d'engager le dialogue, la connaissance de l'autre et de ses différences, de développer la tolérance, le respect, l'ouverture d'esprit, et surtout de valoriser ce qui fait sens commun, ce qui nous rapproche.

 

Et la suite...

Suite à sa candidature au label « La France s’engage », l’association envisage un déploiement national. Une formation d’ambassadeur sera bientôt proposée aux professionnels et partenaires en vue de partager des outils et des techniques d’animation afin de mieux appréhender l’outil Préjugix (durée de 3h pour groupe de 15 à 20 personnes - Visio possible). A l’issue de celle-ci, une clef USB sera remise aux participants avec tous les liens et contenus explicatifs.
 

 

Un petit mot du créateur : Patrick Delpech

Que vous a apporté l’expérience Préjugix ?

L’aventure Préjugix m’a profondément chamboulée. Elle m’a permise de vérifier certaines intuitions en les mettant en pratique, de mieux comprendre l’organisation générale de la société et de me préserver du cynisme en étant régulièrement en contact avec de nouvelles personnes, toutes plus motivées et positives les unes que les autres.

J’ai pu aussi vérifier l’impact de l’art, d’une démarche artistique construite pour amener une ouverture d’esprit sociale et sociétale : une intuition un peu abstraite qui s’est transformée en conviction, un point de départ pour réaliser toutes nos actions collectives.

Grâce à Préjugix, O.S. l’association a pu développer une véritable démarche de partenariat qui a débouché sur une réelle prise de conscience de l’intérêt de respecter le « temps des autres », de revaloriser la confiance a priori comme un des principaux leviers pour générer de l’engagement.

Chaque nouvelle rencontre doit être l’occasion d’apprendre des autres, ce qui nécessite un travail particulier d’écoute et d’ouverture d’esprit pour éviter les situations de blocage."

 

Cette rencontre et présentation ont permis de multiples échanges et d’initier une démarche. Chacun est invité à se servir de l’outil comme il le souhaite car s’il y a bien une notice d’emploi, les règles du jeu sont à construire. Sans oublier qu’ « il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé » (Albert Einstein)

 

Merci à Patrick Delpech et Madjeane Varniol pour ce moment riche d’échanges et de partages.  

 

 

Pour en savoir plus :           

Voir le document joint et les vidéos ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=dWHG5NAzoAY

https://www.youtube.com/watch?v=h3VR3EsZ5NY&t=1832s

 

O.S. l'association – Patrick Delpech

www.prejugix.com

Contact : 06.80.57.92.62

98 avenue du Général de Gaulle - 47300 Villeneuve-sur-Lot